Les casques bleus de la Mission des Nations Unies au Mali (Minusma) ont repoussé, hier, une attaque contre un de leur camp à Aguelhok, dans le nord-est du pays.

Cette attaque a eu lieu le matin du 2 avril aux alentours de 6h15 (heure locale). « Les casques bleus ont vaillamment repoussé une attaque complexe perpétrée par plusieurs terroristes lourdement armés », a indiqué la Minusma dans un communiqué de presse.
La mission onusienne fait état d’un bilan provisoire de quatre casques bleus tchadiens décédés ainsi que des blessés.

Des hélicoptères ont été dépêchés sur place afin d’évacuer les blessés. «Les assaillants ont subi de lourdes pertes notamment plusieurs morts abandonnés sur place», a précisé l’opération de paix de l’Onu. La Minusma a fermement condamné «cette ignoble attaque terroriste, une énième tentative contre le processus de paix et la mise en œuvre de l’Accord par les ennemis de la paix».

Le chef des opérations de paix de l’Onu a également fermement condamné l’attaque meurtrière contre ses casques bleus au Mali. « Ce crime ne doit pas rester impuni », a insisté le secrétaire général adjoint aux opérations de paix, Jean-Pierre Lacroix, sur Twitter.



Par Gédéon Ngango


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS