Les mouvements citoyens et groupes de pression de la ville de Beni sigent et persistent sur le départ de la Monusco. Ils ont depuis une semaine décrété dix jours sans activités pour aussi exiger le rétablissement de la sécurité dans cette partie de la province du Nord-Kivu.

Ce lundi 12 Avril 2021, des jeunes sont visibles dans la majeure partie de la commune de Mulekera. Ils ont barricadé des artères principales pour empêcher le passage de tout véhicule et moto.

Depuis tôt le matin, les habitants sont aussi contrés de marcher sans chaussûres. Une forte résistance est obervée dans certains coins de la ville de Beni où les habitants ne veulent pas restpecter cette mesure. C’est pour cette raison qu’une oreille d’un homme a été coupée par les manifestants au quartier Ngongolio. La victime a été vite dépêchée dans une structure sanitaire de la place pour des soins.

Les éléments de la Police Nationale Congolaise et les FARDC sont déployés sur terrain pour rétablir l’ordre. Les activités socio-économiques et scolaires restent toujours paralysées. Au centre commercial de Matonge, les portes des boutiques restent fermées.

Alexis Kasongo


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE