La révision de la loi électorale une magere préoccupation de  toute la population congolaise entre-autres les partis politiques, pendant que les partisans du parti politique ECiDe dotn Martin Fayulu en est pour patron, le 22 avril une marche contre la plénière de cette révision à l’Assemblée Nationale était organisée.

D’après nos sources : «Des flammes à la d’éventure de palais du peuple des militants de  ecide en sit in pour dire non à la plénière convoquée samedi 22 avril 2022 à l’Assemblée Nationale soir la révision delà loi électorale. Ce parti politique de Martin Fayulu exige avant tout “un large consensus” sous les réformes électorales».

«Des protestations tournées aux échauffourées plutôt muscler des éléments en uniforme au siège de cette formation politique situé à la à quelle en cabris du palais du peuple. Aus passe de la police c’est un siège saccagé et des blessures enregistrées».

«Le secrétaire général de Ecide a affirmé qu’un militant a été touché par bâle».

«La réunion de crise pour évaluer la situation du jour et les dégâts humains et matériels causés par les policiers et militaires inciviques du régime de M. Félix Tshisekedi vient de se terminer. Nous ne laisserons personne prendre en otage le peuple congolais», s’est-il exprimé Martin Fayulu sur son compte Twitter.


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici