Il s’agit du nommé Kambale Kizito Mutumishi, une figure emblématique de la société civile du secteur de Beni-Mbau dans le territoire de Beni au Nord-Kivu qui a été tué par les rebelles ougandais de Forces Démocratiques Alliées (ADF), lors d’une embuscade tendue aux civils sur le tronçon routier Oicha-Mamove, mercredi 14 Avril 2021.

La nouvelle est reprise dans le bulletin d’information du Centre d’Etude pour la Promotion de la paix, la Démocratie et les Droits de l’Homme (CEPADHO), publié le 14 Avril 2011 dernier. Selon cette structure de défense de droits de l’homme, deux autres civils avaient aussi été tués ce qui avait porté à trois, le nombre de personnes tuées par ces assaillants au côté d’autres portés disparus.

“L’embuscade survenue vers 14h30 de mercredi 14 avril 2021 a occasionné 3 civils tués, 2 blessés, 8 portés disparus et l’incendie d’une voiture en provenance de Mamove pour Oicha. Parmi les morts, une figure emblématique de la Société Civile en Secteur de Beni-Mbau : le nommé Kambale Kizito Mutumishi (de la Commission Diocésaine Justice-Paix, de la Paroisse Catholique de MBAU). Ce dernier, propriétaire et conducteur de la voiture incendiée, a été sauvagement tué par les Jihadhistes lorsqu’il a hésité à exécuter leur ordre de pouvoir le suivre”, lit-on dans ce bulletin

Le CEPADHO note que ce nouveau massacre porte à 23 le nombre de civils tués par les Terroristes en l’espace de 2 semaines en territoire de Beni. Cette structure qui condamne la cruauté aussi que la ruse des terroristes actifs en ce lieu, invite les uns et les autres à ne plus tomber dans leur piège.

Alexis Kasongo


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici