Des tonnes de sacs de maïs produits à Kanyama Kasese ont été réceptionnées mercredi 7 septembre à Kinshasa en vue d’approvisionner les marchés de la capitale. Trois barges contenant chacune 500 tonnes de cette denrée de première nécessité ont accosté à Kinshasa dans l’attente de leur distribution.

Kanyama kasese

La ville de Kinshasa vient d’être approvisionnée en maïs produits au centre Mzee Laurent Désiré Kabila à Kanyama Kasese en province du Haut-Lomami. Partie de cette cité de l’ex-Katanga, la cargaison constituée de 1500 tonnes de ces céréales est destinée cette fois à la ville de Kinshasa après l’étape du Kasaï.

Il s’agit d’un important déchargement comme l’affirment des sources proches du Service national situé dans la commune de Kasa-Vubu à Kinshasa.

Cette denrée produite par des anciens kuluna (jeunes délinquants urbains de Kinshasa) après leur enrôlement dans le service national a accosté à Kinshasa sur les barges contenant chacune 500 tonnes de céréales.

Ces sacs de grains de maïs seront distribués dans les des cantines pour faire face à la une crise alimentaire dont souffrent les habitants de la capitale. Dans le cas contraire, l’ampleur des problèmes liés à la sous-alimentation ne fera que croître, ont indiqué les mêmes sources.

Ces enfants autrefois en rupture familiale avaient été interpellés dans les différents quartiers pour un transfèrement par vagues à Kanyama-Kasese pour leur apprendre les différents métiers et devenir utiles dans la société.

Par Gédéon Ngango




Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽