Le représentant spécial adjoint du sécretaire Général des Nations Unies en République Démocratique du Congo (RDC), en charge de la protection et des opérations séjourne dans la région de Beni au Nord-Kivu.

Khassim DIAGNE, a au cours d’une conférence de presse tenue ce jeudi 1er Avril 2021 à la base de la Monusco de Beni-Madiba, indiqué que la l’éradication des groupes armés négatifs essentiellement les rebelles ougandais de Forces Démocratiques Alliées (ADF), reste la priorité du conseil de sécurité des nations unies.

“Je comprend cette attente d’en finir avec ces éxactions et c’est justement ça qui est à l’origine de ce nouveau départ que nous allons avoir avec les Forces de sécurité pour pouvoir aller à l’offensive afin de mener des actions au côté des FARDC. Le conseil de sécurité des nations unies demande à la Monusco de pouvoir traquer ces assaillants pour que cette menance prenne fin”, a-t-il fait savoir.

Le représentant spécial adjoint du sécretaire Général des nations unies en RDC, précise qu’il faudra encore un bout de temps pour y arriver raison pour lui d’appeler la population à la patience car les efforts sont en train d’être fournis par les Forces de sécurité en conivence avec la Monusco pour le retour de la paix dans l’Est de la RDC.

Alexis Kasongo


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici