Sur le banc du Togo depuis 2016, Claude Le Roy a une nouvelle fois échoué à qualifier les Éperviers du Togo pour la CAN.

Après avoir manqué le rendez-vous égyptien en 2019, le Togo restera encore à la maison pour la prochaine édition, programmée au Cameroun début 2022. Battue par le Kenya (1-2), lundi à Lomé à l’occasion de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2021, l’équipe termine sa campagne sur une bien mauvaise note, contre l’adversaire également éliminé.

Aussitôt après cette énième défaite, le bruit du limogeage du coach de 73 ans s’est mis à courir. Mais l’intéressé a t-il vraiment été démis de ses fonctions ?

« Aucune décision pour l’instant »

Wab-infos a joint le directeur de la communication de la Fédération togolaise de football sur téléphone, Augustin Améga. Sa réponse est claire : « Non, ce n’est pas vrai. Aucune décision de ce genre n’est pour l’instant communiquée au sélectionneur national. » Le patron de la communication de la FTF va même plus loin : « Le président de la Fédération aussi vient de me confirmer qu’aucune décision n’est prise.»

Il apparaît donc pour l’heure que, malgré les mauvais résultats enregistrés à la tête de l’équipe du Togo, Claude Le Roy reste apprécié en haut lieu. Le technicien français présente un bilan plus que mitigé avec 14 défaites, 12 matchs nuls et 9 victoires en 35 confrontations, toutes compétitions confondues.

Dans ce groupe G des éliminatoires de la CAN 2021, Le Roy et ses poulains ont terminé lanterne rouge avec 2 petits points récoltés. Son prochain objectif ? Les éliminatoires du Mondial 2022 (le Togo a hérité du groupe H, avec le Sénégal, le Congo et la Namibie), qui débutent en juin prochain.


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici