Les militants du mouvement citoyen dénommé « Anti gang » sont déscendus dans la rue ce mercredi 17 Mars 2021, en ville de Beni dans le Nord-Kivu (Est de la République Démocratique du Congo). Selon Narcise Sombe, point focal de ce mouvement citoyen qui a vu le jour ce même mercredi, cette manifestation s’inscrit dans le cadre de protester contre la tuerie de civils par les rebelles ADF dans la région de Beni.

La marche est partie du quartier Kalinda pour chuter à la mairie de Beni où un mémorandum plein de recommandations a été lu et déposé au maire intérimaire de Beni. Dans ce document, le mouvement Anti gang demande au chef de l’Etat congolais Félix Antoine Tshisekedi de pouvoir réaliser ses promesses tenues lors de sa campagne éléctorale surtout dans le retablissement de la sécurité à Beni.

Il faut le dire, la situation sécuritaire dans les territoires de Beni au Nord-Kivu et Irumu dans la province de l’Ituri reste volatile, caracterisée par des attaques de rebelles ADF. Suite à cette situation, plusieurs villages restent vidés de leurs habitants qui se déplacent vers des zones supposées sécurisées craignant pour leur sécurité.

Alexis Kasongo



Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici