L’humanité a célébré la journée mondiale de lutte contre le Sida ce mercredi 1 novembre 2021, sous le thème “Mettre fin aux inégalités et s’engager sur la marche pour mettre fin au Sida d’ici 2030”.

Ce thème a été choisi dans le cadre d’interpeller toute la population sur la contribution dans l’éradication complète de cette dangereuse maladie.

À cette occasion, l’organisation des nations unies chargée de lutter contre le Sida, a alerté sur la menace grave du VIH, après plusieurs années de sa découverte dans le monde.

Cette dangereuse Maladie touche une grande partie de la province du Nord-Kivu plus particulièrement de Kanyabayonga à eringeti où plus de 9000 personnes vivent avec ce virus.

Contacté le docteur Nicaise Mathe,
coordonnateur de Programme National Multisectoriel de Lutte contre le sida (PNMLS) dans le grand, à au sortir de l’ activite organisée en marge de cette journée, regrette le faite que la majorité des personnes hésitent encore à faire le dépistage volontaire, afin de connaître leur état de santé et celà serait à la base de taux élevé de la contamination dans cette région.

Pour l’autorité urbaine, Muteba Kashale Narcisse a encouragé la population à s’engager dans la lutte contre ce phénomène dangereux.

Pour rappel, la zone de santé de Beni en elle compte à moins de plus 2000 personnes touché par ce virus.

Alexis Kakule

Beni

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici