La province de l’ituri, voisine avec le Nord-Kivu court un danger d’enregistrer des cas confirmés de l’épidémie d’Ebola, réapparue au Nord-Kivu au mois de février 2021. Selon le ministre provincial de la santé, 134 cas suspects ont été investigués sur le sol iturien. Prélevés , les résultats de 10 parmi eux se sont avérés négatifs.

Docteur Patrick Karamura, précise cependant que ces personnes sont bien surveillées par les services sanitaires et invite la population à l’observance des mesures barrières pour au même moment faire face à la pandémie de corona virus, épidémie d’Ebola et la peste bubonique qui endeuille aussi la province de l’ituri.

Verite JOHNSON


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Réagir sur cet article