A moins de souffrir d’achluophobie (peur du noir), l’obscurité complète est recommandée pour s’endormir, et donc, la santé. C’est en effet dans le noir que le cerveau sécrète l’hormone indispensable à l’endormissement : la mélatonine. Or, dès que l’œil perçoit la moindre lumière, un message parvient au cerveau et perturbe cette sécrétion. Et cela même les paupières fermées, car leur faible épaisseur (2 mm) laisse passer la lumière, révèle science-et-vie.com.

Dormir dans le noir : une influence sur la sécrétion de mélatonine

Des études ont révélé que l’exposition, durant plusieurs minutes avant le coucher, à la lumière d’une lampe de plus de 30 watt, ou 9 watt pour les ampoules basse consommation, pouvait décaler de 90 minutes la sécrétion de mélatonine. D’où une nuit plus brève.

Alors, éteignez la lumière ! D’autant que, pour les mêmes raisons, plus on laisse la lumière allumée le soir, plus l’envie de dormir survient tard. L’exposition à la lumière la nuit est également en cause dans le risque accru de cancer chez les travailleurs de nuit.

Par Gédéon Ngango


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici