Pointé du doigt pour les mauvaises performances d’Arsenal, 19e de Premier League après seulement 2 journées, Mikel Arteta se retrouve sur la sellette. En effet, The Telegraph affirme que ses dirigeants lui ont fixé un ultimatum en lui imposant d’obtenir des résultats positifs lors des cinq matchs à venir contre Manchester City, Norwich, Burnley, Tottenham, Brighton. Tout sauf une mince affaire pour le coach ibérique, qui peut être inquiet.

Car en parallèle, ses supérieurs, qui lui ont fait une confiance presque aveugle depuis son arrivée il y a près de deux ans, veulent assurer leurs arrières. Pour éventuellement prendre la succession d’Arteta, le nom d’Antonio Conte circule dans les couloirs de l’Emirates.

Antonio Conte

L’entraîneur italien, libre depuis son départ de l’Inter, n’a pas pour habitude de prendre un train en marche. Mais la perspective de retourner à Londres après sa courte et intense expérience à Chelsea (2016-2018) dans le but de rebondir au plus vite pourrait le pousser à faire une entorse à son propre règlement.

Lucien Sham’s

Goma

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS