Et si les transferts d’Ezequiel Lavezzi et de Javier Mascherano vers le Hebei Fortune n’avaient pour objectif que d’attirer Lionel Messi en Chine ?

Après de longs mois d’attente, Lionel Messi a finalement prolongé son contrat au FC Barcelone jusqu’en 2021. Tout indique que le numéro 10 terminera sa carrière au sein de son club formateur. Dans le cas inverse, un retour en Argentine ne semble pas à exclure. Et une pige en Chine, alors ?
Une chose est sûre, certains clubs de Super League rêvent d’attirer l’international argentin. D’après le quotidien catalan El Mundo Deportivo , une offre pharaonique lui aurait même été adressée l’été dernierpar le Hebei Fortune : Messi se serait ainsi vu proposer 100 millions d’euros par an (contre 40 avec le Barça).
L’international argentinn’a pas donné suite mais ce n’est peut-être que partie remise. La même source affirme que c’est pour attirer le joueur de 30 ans que Javier Mascherano, l’un deses proches, a été recruté par le Hebei Fortune cet hiver, quelques années après Ezequiel Lavezzi, autre joueur de l’Albiceleste.
En somme, puisque l’argument financier ne suffit pas, le club chinois aimerait prendre Messi par les sentiments. Suffisant pour l’attirer ? On en doute quand même.

Rédigé par: Ricoeur-Suave


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE