Auteur de l’ouverture du score, mercredi, face à Anderlecht (0-4), Kylian Mbappé continue d’effacer les records de précocité.

Quatre jours après un passage guère concluant à la pointe de l’attaque parisienne face à Dijon, Kylian Mbappé a retrouvé son couloir droit, mercredi, en Belgique. Et même lorsqu’Edinson Cavani est sorti, remplacé par Angel Di Maria à l’entame du dernier quart d’heure, l’ancien Monégasque a seulement migré dans le couloir gauche, laissant Neymar s’essayer au poste d’avant-centre. Faut-il y voir un lien de cause à effet ? Toujours est-il qu’après avoir fait preuve d’une rare maladresse face aux Dijonnais, Kylian Mbappé n’a eu besoin que de trois minutes pour trouver la faille sur la pelouse d’Anderlecht, débloquant la situation d’une frappe croisée imparable, après un service parfait de Marco Verratti.

Une ouverture du score précoce, qui allait permettre au PSG de passer une soirée pour le moins tranquille, malgré l’activité de ses hôtes. Car si Anderlecht, grâce à son pressing tout-terrain, parvenait à se montrer dangereux, l’efficacité était parisienne, et Edinson Cavani puis Neymar faisaient enfler la marque, avant qu’Angel Di Maria parachève cette nouvelle victoire. Kylian Mbappé en profitait pour ajouter une passe décisive à son compteur à défaut de se montrer efficace. L’international monégasque a en effet eu plusieurs occasions de doubler la mise, mais s’est heurté à Matz Sels (24e) quand il ne s’est pas montré imprécis (30e, 82, 90e+3).



Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici