Malgré la défaite face au  Real en Supercoupe d’Espagne, le Barça a bien entamé sa saison de Liga en disposant d’un faible Betis Séville au Camp Nou (2-0).

Sans réaliser un match exceptionnel, le Barça s’est rassuré face au Betis Séville (2-0) pour son premier match de la saison en Liga, après avoir été surclassé par le Real Madrid en Supercoupe d’Espagne (1-5 sur les deux matches).

L’émotion était palpable au coup d’envoi après que l’ensemble du Camp Nou a rendu hommage aux victimes de l’attentat survenu trois jours plus tôt mais le Barça est rapidement parvenu à se concentrer sur son jeu et a livré bonne une entame de match. Lionel Messi n’a pas été loin d’ouvrir le score sur coup franc (14e), avant de trouver le poteau dans le même exercice (35e).

 

Messi en jambes mais malchanceux

L’Argentin, à son aise dans une position axiale, derrière Paco Alcacer, n’a pas été en réussite puisqu’il a touché les montants deux autres fois en seconde période (61e, 81e). Entre temps, le Barça avait fait la différence face à un faible Betis grâce à deux centres du très bon Gerard Deulofeu, le premier dévié par Tosca contre son camp (36e), le second repris à bout portant par Sergi Roberto (38e).

Le milieu formé au club a montré qu’il était capable de belles choses lorsqu’il évoluait à son poste. Autre satisfaction, la bonne performance de la recrue Nelson Semedo sur le côté droit de la défense. De quoi rassurer un peu les supporters culés, perturbés par le mercato compliqué du club blaugrana et dont certains ont réclamé la démission du président Josep Bartomeu.  

Plus tôt, l’Athletic Bilbao avait concédé le match nul (0-0) contre Getafe, qui a pourtant joué une demi-heure à 10.
© WabSoft
[themoneytizer id=”12772-16″]

 


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE