Une partie de l’avenir d’Antoine Griezmann se joue peut-être en ce moment en Italie. La Juventus se pose en effet des questions sur la situation de Paulo Dybala.

Comme Neymar ou Kylian Mbappé, l’attaquant argentin est sous contrat jusqu’en 2022, et c’est donc maintenant qu’une décision doit être prise le concernant.

Les trois scénarios sont toujours les mêmes: une prolongation de contrat, un départ libre en 2022, ou un transfert l’été qui vient. Pour Dybala, c’est la troisième option qui tient la corde. Perturbé par les blessures et le Covid-19, « La Joya » traverse une saison pratiquement blanche. Son bilan ? 16 matches, 3 buts, 2 passes décisives. Et le courant ne semble pas trop passer avec Andrea Pirlo.

Un échange, comme avec Pjanic ?

Tous ces éléments accréditent l’hypothèse d’une vente de Dybala lors du prochain mercato. Mais qui pourrait faire une offre satisfaisante ? D’après les informations de la Gazzetta dello Sport, Chelsea et Tottenham pourraient proposer entre 40 et 45 millions d’euros pour le gaucher argentin. Qui était valorisé à plus de 100 millions d’euros il y a quelques mois.

Une autre option revient donc sur le devant de la scène, selon AS, celle d’un échange. Et c’est là que l’on repense aux rumeurs d’un troc entre Dybala et Griezmann, qui avaient commencé à surgir il y a quelque semaines. On rappelle que la Juve et le Barça avaient procédé de la sorte l’été dernier, avec Pjanic et Arthur. Cela donne quelques raisons d’y croire.


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici