En fin de contrat en juin prochain, Kylian Mbappé (22 ans) refuse toujours de prolonger avec le Paris Saint-Germain. S’il n’écarte rien pour son avenir, et que sa mère Fayza Lamari a révélé «discuter actuellement avec le PSG et Leonardo» d’une éventuelle extension de bail, l’attaquant français a tout de même confirmé son très probable départ libre à l’issue de la saison en cours.

1. La vérité sur le cas Mbappé

«Je pensais que mon aventure était terminée. Je voulais découvrir quelque chose d’autre. Cela faisait six ou sept ans que j’étais dans le championnat de France. J’ai donné ce que j’ai essayé de donner à Paris et je pense que je l’ai bien fait. Arriver à 18 ans en post-formation et faire tout ce que j’ai fait, je pense que c’était quelque chose de remarquable. Après, chacun est libre de tirer les conclusions qu’il veut mais c’était mon bilan. Partir était la suite logique», s’est d’abord justifié le buteur français sur ses envies de départ lors du dernier mercato estival pour L’Equipe. «Je suis resté et je suis vraiment content. À aucun moment dans la saison, vous ne verrez un comportement du genre : ‘Vous ne m’avez pas laissé partir, je vais lever le pied.’ J’aime trop le foot et j’ai trop de respect pour le club, et pour moi, pour lever le pied ne serait-ce qu’un match. Et concernant ma situation, depuis un mois et demi, deux mois, on ne discute plus d’une prolongation, vu que j’ai dit que je voulais partir», a souligné l’ancien Monégasque, à la veille de la sortie médiatique de sa mère.

2. Håland a pris sa décision !

Le Borussia Dortmund souhaite proposer un nouveau contrat au buteur Erling Håland (21 ans) afin de le conserver sur le long terme. Et malgré la perspective de pouvoir doubler son salaire, l’international norvégien a totalement écarté cette hypothèse, d’après les informations du quotidien espagnol AS. En effet, l’ancien joueur du RB Salzbourg voulait déjà partir lors du dernier mercato et n’envisage pas de rester à Dortmund l’été prochain. De plus, avec les intérêts du Paris Saint-Germain, du Real Madrid ou encore de Manchester City, Håland sait qu’il peut obtenir un contrat XXL au sein d’une autre écurie européenne. Financièrement et sportivement, le prodige semble donc déterminé à franchir un cap loin du BvB. Avec potentiellement une préférence pour le Real, qui incarnerait «le club de ses rêves» selon le journal madrilène.

3. Et Newcastle devint le club le plus riche du monde.

Après plusieurs mois de négociations, mais surtout de tensions en raison d’un contexte géopolitique délicat avec le Qatar, Newcastle a été officiellement racheté par le consortium PIF, piloté par le prince héritier d’Arabie Saoudite, Mohammed ben Salmane, qui va détenir 80% des parts, PCP Capital Partners et RB Sports & Media. Le club anglais, qui appartenait depuis 14 années à Mike Ashley, a été cédé contre un chèque estimé à 352 millions d’euros. «La Premier League a désormais reçu des assurances juridiquement contraignantes que le Royaume d’Arabie Saoudite ne contrôlera pas le Newcastle United Football Club. Toutes les parties sont heureuses d’avoir conclu ce processus qui donne certitude et clarté au Newcastle United Football Club et à ses fans», a communiqué Newcastle, actuel 19e de Premier League, qui devient potentiellement le club le plus riche du monde. En effet, les actifs du Fonds public d’investissement d’Arabie Saoudite s’élèvent à environ 346 milliards d’euros. A titre de comparaison, Qatar Sports Investments, le fonds souverain qatari qui détient le Paris Saint-Germain, est valorisé à 260 milliards d’euros. Avec sa fortune estimée à 26 milliards d’euros, le Sheikh Mansour, qui dirige le fonds émirati propriétaire de Manchester City, est loin derrière.

4. L’avenir très flou de Pogba

En fin de contrat en juin, Paul Pogba (28 ans) a pris la décision de prolonger en faveur de Manchester United, indiquait L’Equipe jeudi. Alors qu’il fait régulièrement l’objet de rumeurs évoquant un retour à la Juventus Turin, le milieu de terrain français a toutefois brouillé les pistes jeudi à l’issue de la victoire contre la Belgique (3-2) en Ligue des Nations dans son ancien jardin du Juventus Stadium. «Je parle toujours à mes anciens coéquipiers (de la Juve), comme Paulo (Dybala). Je suis à Manchester, j’ai encore un an de contrat, et après on verra. Je veux bien finir la saison, et puis on verra ce qui se passera. Est-ce que je suis bien à Turin ? Oui (rires)», a malicieusement lancé la Pioche au micro de SportMediaset. Alors qu’il tente de négocier un salaire estimé à plus de 20 millions d’euros par an, qui en ferait le joueur le mieux payé de Premier League, le champion du monde 2018 ne se prive pas de ce genre de petites phrases susceptibles de faire monter les enchères…

5. Le Barça va devoir blinder Gavi, car Paris et d’autres cadors sont à l’affût !

Révélation du début de saison au FC Barcelone, le milieu de terrain Gavi (17 ans) a fait ses premiers pas avec l’équipe d’Espagne contre l’Italie (2-1), mercredi en demi-finale de la Ligue des Nations, devenant ainsi le plus jeune titulaire de l’histoire de la Roja, à 17 ans et 62 jours. Sa première sélection, pleine de culot, n’a sans doute pas échappé aux autres clubs européens, au Paris Saint-Germain notamment. Selon le média catalan El Nacional, le PSG est très intéressé par le Barcelonais et n’est pas effrayé par sa clause libératoire fixée à 50 millions d’euros. C’est le cas également de Liverpool et de Manchester United. Il n’était donc pas étonnant d’apprendre cette semaine que le Barça souhaite prolonger son contrat et augmenter cette clause à 500 M€. Pour le moment, Gavi donne sa priorité à une prolongation au Barça. Mais, en cas de rebondissement dans ce dossier, le PSG et les deux clubs anglais se tiennent à l’affût.


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS