Ce mercredi, le PSG a officialisé, via un clip vidéo d’une trentaine de secondes, son partenariat avec le Rwanda, dont l’économie est une des plus florissantes d’Afrique. Depuis 2018, le pays africain est d’ailleurs partenaire d’Arsenal, qui affiche le slogan “Visit Rwanda” sur son maillot.

En Angleterre, la nouvelle avait suscité une vive polémique. Le club de la capitale, lui, affichera cette inscription au dos des tenues d’entraînement et d’avant-match. Le slogan sera aussi visible sur la manche des maillots de l’équipe féminine.

Si aucune information n’a été dévoilée par le PSG, le Figaro évoque un contrat de trois ans et un revenu entre 8 et 10 millions d’euros par an au club parisien. “Nous avons l’ambition de bâtir un partenariat puissant pour valoriser l’impressionnante transformation du Rwanda”, explique Marc Armstrong, directeur du sponsoring pour le PSG, cité dans un communiqué du club.

Du côté du Rwanda, pays traumatisé par le génocide qui a fait 800.000 morts entre avril et juillet 1994, c’est une visibilité supplémentaire pour une nation dirigée d’une main de fer depuis 2000 par Paul Kagame. Crédité du spectaculaire développement d’un pays exsangue au sortir du génocide, le dirigeant de 62 ans est aussi accusé de bafouer la liberté d’expression et de réprimer toute opposition.

“Notre ambition est de montrer le meilleur du Rwanda, a expliqué Clare Akamanzi, à la tête du Conseil de Développement du Rwanda, au Figaro. Nous avons choisi le Paris Saint-Germain car c’est plus qu’un club de football, c’est une marque de style de vie et de divertissement. Il est le plus jeune des grands clubs européens et partage de nombreuses valeurs fondamentales avec le Rwanda : ambition, vision du monde, liens étroits avec la jeune génération et recherche de l’excellence.”


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE