Une équipe d’archéologues a découvert une tombe médiévale abritant le corps d’une femme avec un… fœtus entre les jambes ! Explications.

En 2010, des archéologues ont mis la main sur une tombe médiévale datant du VIIe-VIIIe siècle après J.-C, à Imola (nord de l’Italie).

À l’époque, cette découverte fascinait un grand nombre de chercheurs. La raison ? La sépulture abritait le corps d’une femme avec les os d’un fœtus entre ses jambes. Mais ce n’est pas tout ! La défunte présentait une blessure au niveau de la tête.

Une découverte fascinante

Février 2018, des chercheurs des Universités de Ferrare et de Bologne ont publié une analyse des ossements dans la revue médicale «World Neurosurgery». Les résultats ont révélé que la mère était âgée de 25 à 35 ans.

Les spécialistes ont également mesuré la longueur du fémur du fœtus : celui-ci était âgé de 38 semaines. À noter que la tête et le haut du corps du bébé ont été retrouvés sous la cavité pelvienne de la femme. Enfin, les os de ses jambes étaient toujours à l’intérieur.

Ce positionnement indique que le nourrisson était à deux doigts de naître. Vous l’ignorez peut-être, mais cette situation est un cas rare d’expulsion foetale post-mortem ou de naissance de cercueil.

Wab-infos

Avec TELEDAKAR



Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽