C’est cette dernière nouvelle choquante qui nous vient du pays des maisons en pierres, le Zimbabwe. Une fillette de neuf ans est admise aux hôpitaux unis de Bulawayo (UBH) alors qu’elle est enceinte de 33 semaines et devrait accoucher dans l’établissement.

Cela survient quelques semaines après qu’une jeune fille de 13 ans du canton de Mkhosana à Victoria Falls a passé une partie de ses examens Zimsec de septième année sur un lit d’hôpital peu après avoir accouché à l’hôpital de Victoria Falls. Dans l’affaire Victoria Falls, la jeune fille n’a su qu’elle était enceinte qu’un mois avant d’accoucher.

L’affaire UBH a vu la fillette de neuf ans, à environ un mois de l’accouchement, être suivie par une équipe de médecins et d’infirmières spécialisés en raison de la nature délicate de la grossesse.

Des rapports ont indiqué que la fillette de neuf ans est originaire du district de Tsholotsho, dans la province du Matabeleland Nord, et que des responsables du Département de la protection sociale du ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale enquêtent sur les circonstances entourant la grossesse. Des sources ont affirmé qu’elle aurait pu être violée et fécondée par une « personne proche », d’où les enquêtes qui impliquent également la police.

Une équipe de Sunday News s’est rendue la semaine dernière à l’UBH et s’est entretenue avec le directeur général par intérim de l’institution, le Dr Harrison Rambanapasi, qui a confirmé l’affaire, mais n’a pas pu partager de détails plus précis. Il a dit que la fille avait en fait conçu à l’âge de huit ans, ce qui a été rendu possible par une condition rare de puberté précoce (développement de la maturation sexuelle plus tôt que l’âge normal). Le Dr Rambanapasi a déclaré que la puberté devrait normalement commencer à 11 ans.

Bin Wabthomas

Avec Zimbabwe situation



Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽