Un homme avait coupé les mains de sa femme parce que celle-ci ne mettait pas au monde.

Le tribunal a prononcé hier, une peine de 30 ans de prison après avoir été reconnu coupable d’avoir coupé les mains de sa femme.

Ses proches ont déclaré que le couple avait des problèmes et que Mme. Mwende voulait quitter son mari, mais un chef religieux lui a conseillé de ne pas le faire.

Je ne sais pas pourquoi il me blâmait alors que nous étions tous allés à l’hôpital l’année dernière et que le médecin a dit que c’était lui qui avait une malformation congénitale qui pouvait être réparée“, a déclaré Mme. Dit Mwende.

Dans une interview avec le journal Daily Nation, Mwende a déclaré que la situation avait contribué à son démarrage d’une autre relation et il a été rapporté qu’elle était enceinte.

Mme. Jackline a dit qu’elle avait besoin d’avoir des enfants et a ensuite commencé une relation avec un autre homme pour sauver son mariage, mais son mari, qui est maintenant en prison, l’a découvert.

«Je voulais un bébé. J’avais besoin d’un bébé… et aussi le diable m’a poussé à quitter mon mariage. Ce n’était pas bon de faire ça, je sais que les gens me jugeront durement pour ça. Comme je suis en vie et que je vais bientôt donner naissance à un bébé, j’ai bon espoir malgré les difficultés », a déclaré Mwende.

Le fait s’était déroulé en 2016, l’homme a subit 5 ans de prison sans jugement, c’est hier que le tribunal de Machakos, au Kenya a prononcé la peine de 30 ans de prison.


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS