Peut-être avez-vous été intrigués ces derniers jours par des panneaux de signalisation disposés à quelques endroits. Ils représentent deux personnes qui ont visiblement un besoin pressant mais se retiennent, et un petit nuage de pluie est dessiné sous eux. Ce qu’il faut comprendre : « Retenez-vous d’aller aux toilettes lorsqu’il pleut ». Mais pourquoi celà ?

WC

C’est l’association Canal It Up qui est à l’origine des panneaux et de l’action « Hold your pee and poo when it rains ». Si leur action semble plus drôle et insolite qu’autre chose, elle veut en réalité mettre en lumière une problématique importante de la capitale : la gestion défectueuse des eaux usées et la pollution du canal qui en résulte.

« Il n’existe qu’un seul système qui collecte à la fois la pluie et les eaux usées. Le résultat ? Les égouts débordent, ce qui entraîne des débordements dans le canal et la Senne lorsqu’il pleut. Les deux cours d’eau sont donc fortement pollués par ces eaux usées », résume auprès de Bruzz Pieter Elsen, membre de Canal It Up.

L’association a étudié le problème en détail, en analysant notamment le réseau d’égout mais également les nombreux débordements, le régime des précipitations à Bruxelles… et la fréquence d’utilisation des toilettes par les habitants. Et les équipes de Canal It Up en sont arrivées à la conclusion que l’unique système d’égouts ne peut pas en même temps traiter l’eau de pluie et celle des toilettes. Pour interpeller les Bruxellois, et in fine les autorités, l’association a donc résumé ses analyses en une conclusion interpellante : « Nous avons étudié le problème à fond et il n’y a qu’une seule solution pour éviter la pollution. Il faut se retenir quand il pleut ! ».

Image

Sur son site internet, Canal It Up propose aux citoyens bruxellois « qui n’auraient pas de fenêtre pour regarder dehors afin de voir s’il pleut ou non » de recevoir par mail une alerte lorsqu’il pleut. L’association donne également neuf conseils pour se retenir d’aller faire pipi, comme « retirer le papier toilette des WC », « chanter la Brabançonne dans sa tête », « faire une sieste » ou encore « éviter à tout prix de faire du rodéo ».

Une campagne sur le ton de l’humour, mais qui espère donc faire avancer les choses au niveau politique. Canal It Up et 23 autres organisations ont adressé récemment une lettre ouverte au Parlement bruxellois « pour mettre fin à tout déversement d’eaux usées dans notre canal et de respecter la directive-cadre européenne sur l’eau d’ici 2027 ». Une lettre ouverte qui a été discutée le 10 mai 2022 au Parlement.

Par Gédéon Ngango

Avec lesoir.be

Visiter le site pour acheter
L1000 SERVICES

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS