Un garde a tailladé deux jeunes à Mai Mahiu Naivasha, en tuant un avant que des membres du public ne le lynchent une heure plus tard.

Lors de l’incident de dimanche près du camp de déplacés de Jikaze, une personne a été laissée en train de se battre pour sa vie à la suite d’un affrontement entre le gardien et un groupe de jeunes.

Le gardien s’est livré à une violente dispute avec les jeunes au sujet de l’emploi sur un chantier de construction avant de les attaquer à l’aide d’une machette. Les ennuis ont commencé après que le gardien ait engagé les jeunes dans une dispute sur les opportunités d’emploi sur l’un des chantiers de construction de la région.

Illustration de la machette, photo credit.

Un témoin Fred Waithaka a déclaré que la dispute a dégénéré en injures avant que le garde ne sorte une machette.

Il a fini par taillader deux des jeunes alors que les autres s’enfuyaient avant de se retirer sur le chantier de construction situé au large de la route Naivasha-Mai Mahiu.

L’un des jeunes est décédé avant d’avoir pu être transporté à l’hôpital tandis que l’autre souffrait de graves blessures aux mains et à l’estomac“, a-t-il déclaré.

Les habitants furieux se sont ensuite regroupés et ont battu le garde à mort alors que la police s’apprêtait à contenir la situation après l’incident de midi.

Naivasha OCPD Samuel Waweru a confirmé l’incident en ajoutant que les corps avaient été récupérés et qu’un dossier d’enquête avait été ouvert.

Nous avons eu un incident où une bagarre entre certains jeunes a entraîné la mort de deux d’entre eux tandis qu’un troisième a été admis à l’hôpital dans un état critique“, a-t-il déclaré.

Bin Wabthomas

Goma

Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici