La religion est l’opium du peuple.”, dit-on. Un indien de 24 ans, vouant sa foi à un “Dieu” diététique, aurait coupé sa langue pour l’offrir à son protecteur en sacrifice pour que ce dernier endigue la propagation du coronavirus dans son pays, indique Web-news.

Cet incident se serait produit samedi matin à Nadeshwari, dans le Gujarat en Inde. Vivek Sharma, inquiet de la crise du coronavirus que traverse son pays, a décidé de sacrifier une partie de ses organes à un Dieu diététique, pour conjurer le sort.

Le jeune homme, tailleur de pierre au temple Bhavani Mata à Suigam, a quitté son poste samedi matin en disant qu’il allait au marché, mais il n’est jamais revenu. Inquiets, ses proches ont tenté de le joindre et c’est comme ça qu’un étranger les informe de l’acte qu’a posé le jeune homme.

D’après les rapports de police, Vivek a posé son acte en pensant qu’en sacrifiant la langue, il plairait à son “Dieu” d’arrêter la propagation de covid-19. Retrouvé inconscient, il a été immédiatement transporté à l’hôpital où les médecins ont tenté de rattacher sa langue.Le monde entier fait face à une crise sanitaire sans précédent due à la pandémie de Covid-19. On dénombre plus de 109 millions de cas de coronavirus à travers le monde et 2,4 millions de décès. La maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) est une maladie infectieuse due à un coronavirus découvert récemment. La majorité des personnes atteintes de la COVID-19 ne ressentiront que des symptômes bénins ou modérés et guériront parfois sans traitement particulier.


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici