Un bébé de six semaines a rendu l’âme au cours d’une cérémonie d’un baptême orthodoxe en Roumanie. Le bébé a fait un arrêt cardiaque après avoir été plongé trois fois dans l’eau bénite. Urgemment conduit à l’hôpital, l’enfant est mort quelques heures plus tard, a relaté Sudinfo.be ce samedi 6 février 2021.

La police a ouvert une enquête, bien que cela soit un rituel courant. Une pétition a été lancée, et elle a recueilli, selon Sudinfo.be, près de 60.000 signatures. « Nous voulons que le baptême soit désormais symboliquement célébré, en aspergeant de l’eau sur le dessus de la tête », soutient les initiateurs de la pétition.

Pour l’Église orthodoxe roumaine, a expliqué que les prêtres qui ont de l’expérience sont habitués à couvrir le nez, la bouche et les oreilles des enfants.

Précisons que le rapport de l’autopsie a révélé la présence de liquide dans les poumons de la petite victime. Le parquet va poursuivre le prête ayant célébré le baptême pour « homicide involontaire ».

L’archevêque Teodosie, chef de file de l’aile dure au sein de l’Eglise, malgré cet incident, a affirmé « que ce rituel ne changerait pas ».


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici