Trois personnes, dont un homme, accusées toutes de sorcellerie, ont perdu la vie auprès du féticheur consulté pour rendre compte de leur état d’âme. Selon la société civile de Wanierukula qui livre l’information ce jeudi 03 novembre, ”c’est après avoir consommé la seconde dose d’un produit leur administré par le pratiquant des incantations fétichistes pour découvrir si elles sont sorcières” qu’elles ont succombé.

Le drame se déroule à Wanierukula, cité située à 58 km de la ville de Kisangani, sur la route conduisant vers le territoire de Lubutu (Tshopo), le 31 octobre dernier.

De leur vivant, ces trois victimes soupçonnées par des familles d’être à la base des décès de leurs sont identifiées comme personnel à l’hôpital général de référence de Wanierukula, sexagénaire du coin et une personne appartenant à la tribu Bali venue de la ville de Kisangani.

La même source indique que le féticheur n’est pas à son premier forfait. Car, l’autre fois, précise la source, six personnes soupçonnées de sorcellerie ont péri dans les mêmes conditions.

Celle-ci dénonce et appelle les autorités compétentes à agir vite pour interpeller ce féticheur qui doit répondre de ces actes.

Congo-Press

Via Wab-infos



Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽