Il a été établi que Kamasumba a tué son ex-femme, Deborah, dans la maison de ses parents le mardi 20 septembre 2022, après avoir appris qu’elle allait partir et se marier avec quelqu’un d’autre.

Les médias locaux rapportent que Deborah et Kamasumba sont séparés depuis quelques mois et qu’elle est retournée chez ses parents dans le canton de Kawama à Ndola. Cependant, lorsque l’officier a découvert qu’elle prévoyait d’épouser un autre homme à Kitwe, il s’est déchaîné et l’a abattue ainsi qu’un autre membre de la famille, qui serait sa sœur, avant de se suicider.

“Il est allégué qu’après avoir quitté le travail aujourd’hui ( ndlr: mardi) l’officier s’est rendu chez la femme à Kawama et a tiré sur elle et sa sœur, puis plus tard, il s’est enfui au poste de police communautaire de Pamodzi où il s’est suicidé à l’extérieur », a déclaré un officier aux médias.

Kamasumba est revenu d’une opération et s’est rendu directement dans le canton de Kawama où il a tiré sur Deborah. Après l’avoir tuée, il s’est dirigé vers le poste de police communautaire de Pamodzi où il a eu une brève conversation avec les agents qui ne se doutaient de rien. Puis il a remis son téléphone à un officier et lui a demandé de le remettre à quelqu’un qui viendrait le chercher. Il est ensuite sorti sans que ses collègues officiers ne se doutent de quoi que ce soit et ont entendu un coup de feu quelques minutes plus tard. Lorsque les agents se sont précipités à l’extérieur, ils l’ont trouvé étendu dans une mare de sang près d’un robinet d’eau.

Le couple laisse derrière un enfant de 1 an.



Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici