D’après le quotidien Jetcamer, l’homme est âgé de 65 ans, il habite la capitale de la Rioja, une province Espagnole riche en vin et située au nord. Le sexagénaire a été conduit de toute urgence au centre hospitalier Logrones de San Pedro dans la banlieue de Logrono suite à une complication respiratoire.

Le sexagénaire n’a pas du tout apprécié que son suivi soit assuré par une infirmière noire d’origine cubaine. Elena Sanchez l’infirmière noire, employée depuis plus de cinq ans dans cet hôpital, était chargée du suivi du malade. Et quand elle s’est rapprochée du malade pour le perfuser, ce dernier a opposé un refus catégorique, mettant en doute les capacités de l’infirmière. Cette dernière a immédiatement alertée sa hiérarchie.

Arrivé en catastrophe dans la chambre d’hospitalisation du sexagénaire, le directeur de l’hôpital, le docteur Asensio, a subi toute la foudre du malade qui lui reproche sa légèreté. Selon le malade, le médecin fait preuve d’une légèreté parce qu’il laisse une noire le suivre. Mais l’hôpital de Logrones de San Pedro n’a pas donné de suite favorable à sa requête.

Le docteur Asensio a fait comprendre au malade que son infirmière Cubaine avait les mêmes compétences que toute autre infirmière opérant dans son hôpital. Qu’il comprenait ses inquiétudes, mais son suivi serait assuré par Elena, qui du reste venait d’être désignée « Infirmière du mois »

Wab-infos

Avec Le Congolais.fr



Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽