Le test du Layered Laser Defence (LLD) par l’armée américaine s’est déroulé avec succès. Il s’agit d’un nouveau canon laser, spécialement conçu pour détruire les cibles de missiles. Même si l’essai a eu lieu en février, l’armée en a fait une annonce officiellement seulement la semaine dernière. L’US Navy et l’entreprise de défense Lockheed Martin sont à l’origine du projet, révèle lesoir.be.

Le LLD utilise son laser pour éblouir, distraire, désactiver, détruire des capteurs ou pour brûler ses cibles. Et ce, jusqu’à ce qu’elles explosent.

nouveau canon laser américain

L’Office of Naval Research a réalisé les premiers tests en février dernier. Et ce, dans le centre d’essais des systèmes laser à haute énergie de l’armée américaine, dans le Nouveau-Mexique. Grâce à une fonction de suivi et donc, à l’intelligence artificielle, il a même réussi à abattre des drones à grande vitesse. Le laser peut également utiliser son télescope haute résolution pour suivre les menaces aériennes à l’intérieur, soutenir l’identification au combat et évaluer les dommages causés aux cibles engagées. En clair, l’arme peut prendre des mesures létales et non létales pour neutraliser ou détruire des cibles.

C’est la première fois que la marine américaine utilise une arme laser à haute énergie entièrement électrique pour vaincre une cible représentant un missile de croisière en vol.

Un faisceau laser à haute énergie

Ces essais du LLD ont pour objectif de créer une famille d’armes laser capables de faire face à de multiples menaces. En effet, le ministère de la Défense des États-Unis promet depuis longtemps le développement des armes à énergie dirigée et continue de donner la priorité à la recherche.

Canon laser américain

Le LLD est un laser entièrement électrique. Son énergie provient du vaisseau qui l’accueille. Aucune munition n’est nécessaire. En effet, les réserves de munitions du laser sont illimitées, du moins, tant que le navire sur lequel il se trouve reçoit de l’électricité. Autre avantage, étant donné que le laser est complètement électrique et n’a pas de puissance explosive, TechSpot explique que le risque de provoquer un accident catastrophique est pus petit que celui d’une bombe traditionnelle.

Ainsi, ce nouveau modèle est compact, puissant et plus efficace que les systèmes précédents qui fonctionnent grâce à des produits chimiques. Ce qui en fait l’une des premières armes laser réellement efficaces et prêtes à l’emploi. À noter tout de même que, même si les tests se sont bien déroulés pour le LLD, il n’est pas encore prévu de l’utiliser dans le monde réel.

Par Gédéon Ngango


Visiter le site pour acheter
L1000 SERVICES

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS