Selon les dernières nouvelles recueillies dans The Financial Times, il suffisait d’initier un appel VoIP pour provoquer l’installation de Pegasus, un logiciel d’espionnage particulièrement efficace, utilisé par les gouvernements et les forces de l’ordre dans le monde entier. Une mise à jour de la messagerie est disponible.


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

RÉAGIR

Saisi votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.