6 présumés miliciens mai-mai ont ravis une arme à feu du type AK47 à un élément de la police commis à la garde de la résidence du gouverneur sortant de la province du Nord-Kivu, Julien Paluku Kahongya situé au Quartier Bwinyole, dans la commune Kimemi, en ville de Butembo.

Les faits remontent de la soirée du mardi 16 avril 2019.

A en croire le témoignage recueilli sur place, ces inciviques étaient porteurs d’armes blanches.

« Ces présumés miliciens ont d’ailleurs voulu tué le policier. C’est suite aux alertes faites par les voisins que ces derniers ont eu à s’en fuir avec l’arme du policier. Dans la soirée, la tension était tellement vive. Les forces loyalistes sont venues en intervention après le départ des inciviques » a renseigné à wab-infos, un témoin oculaire de l’événement.

Notons que différents groupes armés rodent plusieurs parties périphériques de la ville de Butembo.

JOEL KASESO/BUTEMBO


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

RÉAGIR

Saisi votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.