Selon des sources dans la capitale congolaise, des éléments de la garde prétorienne de “Joseph Kabila” quadrillent la ville ce dimanche 25 septembre. Depuis l’aube, ils sont présents aux endroits névralgiques.

“Des militaires sont présents à l’échangeur de Limete, à la garde centrale et au rond-point Ngaba”, rapporte un habitant. ” “Ils sont également à l’UPN, Kitambo Magasin et au triangle Mont Ngafula”, enchaîne un autre.

 

Certains Kinois parlent des “hommes en armes avec un look étranger” qui auraient été aperçus le long de l’avenue Kimbuta dans la commune de Ndjili et eucalyptus. “Ce qui se passe à Kinshasa depuis les événements du 19 septembre présente tous les aspects d’un état de siège de fait”, analyse un confrère. Affaire à suivre.




Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽