Le Kremlin estime que la visite du président ukrainien Volodymyr Zelensky aux Etats-Unis n’a illustré aucune volonté d’écouter la Russie.

Volodymyr Zelensky était à Washington ce mercredi pour une visite historique, son premier déplacement à l’étranger depuis l’invasion russe.
L’Ukraine ne se rendra jamais», a clamé le président ukrainien, s’exprimant en anglais devant le Congrès. Il a plaidé pour encore davantage d’aide militaire: «Votre argent n’est pas de la charité, c’est un investissement dans la sécurité mondiale et la démocratie.
Joe Biden a promis à son homologue ukrainien de continuer à renforcer la capacité de l’Ukraine à se défendre, confirmant que les Etats-Unis vont lui fournir leur système sophistiqué de défense antiaérienne Patriot.
Le Kremlin a estimé mercredi que de nouvelles livraisons d’armes américaines à l’Ukraine ne feront qu’aggraver le conflit.

Le Kremlin accuse Washington de mener une guerre indirecte contre la Russie

La Russie avait d’abord réagi par la voix de son ambassadeur aux Etats-Unis, qui dénonçait un voyage de style hollywoodien. Le Kremlin estime que la visite du président ukrainien Volodymyr Zelensky aux Etats-Unis n’a illustré aucune «volonté d’écouter la Russie» et que Washington menait en Ukraine une «de facto une guerre indirecte» contre Moscou.

Jusqu’à présent, nous pouvons constater avec regret que ni le président américain Joe Biden ni le président Zelensky n’ont dit quoi que ce soit qui puisse être perçu comme une volonté potentielle d’écouter les préoccupations de la Russie, a déclaré aux journalistes le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov.

Selon Dmitri Peskov, il n’y a pas eu lors de cette visite de véritables appels à la paix ou de mises en garde américaines à Volodymyr Zelensky contre la poursuite du bombardement des immeubles résidentiels dans les zones peuplées du Donbass, région de l’est de l’Ukraine en partie contrôlée par des séparatistes prorusses et régulièrement visée par les forces ukrainiennes.

L’ambassadeur russe aux Etats-Unis menace Kiev et l’administration américaine.

Un voyage de style hollywoodien: c’est ainsi qu’a qualifié Anatoli Antonov, diplomate russe aux Etats-Unis, la visite de Volodymyr Zelensky à Washington. Cette visite montre que ni l’administration américaine ni Volodymyr Zelensky ne sont prêts pour la paix. Elle révèle un manque de volonté flagrant d’éviter une confrontation avec la Russie», a-t-il déclaré, cité dans un communiqué de l’ambassade russe. Ce qui a été annoncé sous les applaudissements et les sourires sarcastiques, c’est la poursuite de la guerre par procuration contre notre pays, a-t-il dénoncé.

Ce dernier a également dénoncé le déploiement en Ukraine des missiles Patriot: Malgré nos avertissements, le système de défense aérienne Patriot sera envoyé en Ukraine. Cependant, Kiev ne dispose pas de spécialistes pour utiliser ce dispositif. Des experts américains seront-ils envoyés sur place? Ou des citoyens d’un autre pays de l’OTAN? Ils constateront que les armes occidentales sont systématiquement détruites par nos militaires. Je pense que tout le monde comprend parfaitement le sort qui attend le personnel chargé du dispositif Patriot sur le territoire de l’Ukraine.

letemps.ch

wab-infos

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!