Ce mardi 3 janvier 2023, la neuvième brigade tanzanienne de la Monusco-Beni a lancé deux semaines de la campagne « AFIA NA AMANI », santé et Paix, en français.

Pour ce premier jour, un lot important des médicaments a été octroyé au centre de santé de référence de Mbau en territoire de Beni et au centre de santé de Mavivi en ville de Beni (Nord-Kivu).

Le commandant de la brigade Tanzbat 9, le lieutenant colonel Barakael Jackson Mley qui a procédé à la remise officielle, a indiqué qu’une bonne santé facilite aussi la collaboration entre la poplution et les services de sécurité.

« Nous aurons 2 semaines de campagne santé et paix. Nous passerons dans des hôpitaux dans notre zone d’intervention. Pour que quelqu’un ait la paix, il doit aussi avoir une bonne santé. Aujourd’hui nous sommes venus avec les médicaments. Nous sollicitons la collaboration de la population pour réussir notre mission de maintien de la paix », a-t-il souligné.

La responsable du centre de santé de référence de Mbau a exprimé sa satisfaction face à cet acte. La soeur Regina Kavira a affirmé également que ces médicaments sont un besoin ressenti, car son centre reçoit par mois plus ou moins 700 à 1000 malades.

« Nous disons que Dieu les bénisse car, actuellement nous avons plus besoin des médicaments. Nous soignons beaucoup de déplacés qui n’ont pas le moyen d’honorer leurs factures. Nous pensons que ces médicaments vont aider plus ou moins les 700 et 1000 malades qu’on reçoit chaque mois », s’est-elle réjouie.

Il sied de noter que les responsables du centre de santé de Mavivi et du centre de santé de référence de Mbau ont tous émis le besoin d’avoir une salle de morts et d’une clôture autour du centre pour renforcer la sécurité de malades et de personnels soignants.

Politico
Wab-infos

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!