Le cadre du parti politique, Mouvement de Libération du Congo (MLC), Moïse Alyegera a appelé, mercredi 12 avril 2023, les groupes armés locaux de l’Ituri à « saisir la dernière chance que leur accorde le chef de l’Etat pour déposer les armes sans condition ».

Moïse Alyegera

D’après ce cadre du MLC, « ceux qui refusent la main tendue du président de la République seront traqués par les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) pour imposer la paix en Ituri ».

Et de poursuivre ;

« Les autorités du pays ont démontré leur patience pour convaincre les leaders de ces milices à adhérer au processus de paix. Mais ces derniers continuent de tuer des paisibles citoyens ».

Wab-infos

Radio Okapi

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!