Les FARDC et l’UPDF (l’armée ougandaise) pilonnent, depuis jeudi 5 janvier, des positions avancées des ADF dans la forêt de Tokomeka, au sud du territoire d’Irumu (Ituri).

 Ces rebelles cherchent à se réorganiser dans cette région en vue de mener des attaques ciblées contre les civils et des véhicules, rapporte ce vendredi 6 janvier, le colonel Mak Hazukay, porte-parole des opérations « Usuja ».

Des détonations d’armes lourdes sont entendues par la population depuis jeudi jusqu’à ce vendredi dans la forêt de Tokomeka.

 Le colonel Mak Hazukay appelle la population qui se trouve dans la partie sud des chefferies de Banyali-Tchabi et Walese Vonkutu à ne pas paniquer mais plutôt à collaborer avec les forces de coalition pour réduire la nuisance des terroristes des ADF. 

Radiookapi
Wab-infos

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!