Six personnes ont trouvé la mort dans de violents combats survenus, mercredi 4 janvier, entre des groupes de délinquants communément appelés Kuluna dans le territoire d’Idiofa (Kwilu).

La Nouvelle société civile congolaise qui livre cette information précise que 5 morts ont été enregistrés dans la commune rurale de Panu et un autre au village Isswi, dans le secteur de Bulwem.

Le coordonnateur provincial de cette structure, Arsène Kasiama a déploré ces tueries et appelle les jeunes gens à une cohabitation pacifique. 

Il a également souligné que ces jeunes gens utilisent des armes blanches, des machettes, des barres des fers, des morceaux des bois lors de leurs différents accrochages.

« Nous sommes en train de déplorer cette sorte de banditisme, toute la population le déplore aussi. Nous ne voulons plus de cette pratique qui est ignoble. Nous voulons la paix, nous voulons la paix chez nous au lieu de telles batailles, au lieu de telles criminalité dans une commune rurale si modeste comme Panu. En tout cas, que des tels cas ne jouissent plus se répéter », a indiqué Arsène Kasiama. 

Contacté par Radio Okapi, le commandant de la police d’Idiofa dit ne pas être au courant de cette situation, et promet de réagir ultérieurement, le temps pour lui de se renseigner. 

En septembre dernier, 12 présumés Kuluna avaient été transférés au parquet de grande instance de Bandundu, après avoir été présentés devant le gouverneur du Kwilu.

Radiookapi
Wab-infos

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!