Les pays occidentaux se tournent de plus en plus vers l’Afrique, mais ce sont ses ressources naturelles qui les attirent, juge l’ambassadeur de l’Angola à Moscou auprès de Sputnik.

L’ambassadeur de l’Angola à Moscou a expliqué au micro de Sputnik comment a changé l’attitude des pays occidentaux envers le continent africain depuis l’éclatement du conflit

ukrainien.
“Les pays occidentaux courent littéralement à travers l’Afrique, y compris l’Angola, pour développer leur coopération économique avec la région. Nous savons comme eux que des ressources naturelles se trouvent notamment en Afrique”, a expliqué Augusto da Silva Cunha.

Des ressources pour une survie continue

Le diplomate a tenu à mettre en relief le fait que nombre de pays africains, dont l’Angola, sont de plus en plus invités à divers sommets, comme États-Unis-Afrique, France-Afrique, Chine-Afrique, etc.

“Cela démontre que c’est l’Afrique qui renferme les ressources indispensables pour une survie continue”, a résumé l’ambassadeur.

Parmi les autres pays africains, l’Angola dispose de réserves de gaz parmi les plus grandes du continent et occupe la troisième place après le Nigeria et le Mozambique. Ses réserves confirmées s’élèvent à 308 milliards de mètres cubes.

Or, le pays ne peut pour le moment pas remplacer l’approvisionnement en gaz russe de l’Europe, la création d’infrastructures nécessitant d’importants investissements, a expliqué en mai 2022 l’ambassadeur de Russie en Angola, Vladimir Tararov.

maliweb
Wab-infos

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!