Le gouvernement ougandais a émis le souhait de prendre en charge les victimes de l’attentat meurtrier de Kasindi, perpétré dimanche dans une église chrétienne (protestante) lors d’une cérémonie de baptême.

C’est le général de brigade Mugerwa, commandant second de la Division de montagne de l’armée ougandaise, qui l’a fait savoir ce lundi au gouverneur militaire du Nord-Kivu, Constant Ndima, au cours d’un bref échange.

« Le gouvernement ougandais a disponibilisé un hôpital à Mpondwe pour accueillir les blessés », a assuré le lieutenant-colonel Mak Hazukay, porte-parole des opérations conjointes entre les armées de la RDC et de l’Ouganda dans le Nord-Kivu.

Plusieurs victimes de cet attentat ont été transférées à l’hôpital général de référence de Beni pour des soins. Ils sont hospitalisés et pris en charge dans le pavillon pour blessés par arme, construit par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

mediacongo
Wab-infos

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!