Les terroristes du M23 acceptent de cesser les hostilités et de se retirer de territoires occupés dans l’Est de la République Démocratique du Congo mais posent certaines conditions.

Willy Ngoma

Le M23 se dit prêt à

● Amorcer le désengagement et à se retirer

● Veut une réunion avec force régionale et mécanisme ad hoc pour étudier modalités

● Veut une réunion avec le facilitateur

● Veut dialogue avec Kinshasa

Dans un communiqué publié ce lundi 5 décembre dans la soirée, le ministre rwandais des affaires étrangères, Vincent Biruta, a affirmé que Paul Kagame et Antony Blinken «avaient eu de bons échanges mais que des différences demeurent sur la compréhension du problème. « L’approche erronée (…) de la communauté internationale continue d’exacerber le problème», a poursuivi le chef de la diplomatie rwandaise.

Par Gédéon Ngango

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!