Le mouvement terroriste du M23 qui était campé à Katwiguro ont bombardé lundi depuis 02 janvier dans la matinée la localité de Kisharo chef-lieu du groupement de Binza territoire de Rutshuru dans la chefferie de Bwisha.

Depuis 7 heures, des détonations en armes lourdes et légères se sont fait attendre. La population locale s’interroge de la présence armée des forces Est africain, alors même qu’un ultimatum a été donné au mouvement terroriste M23 de quitter Bunagana et Rumangabo.

Le commandement de la force régionale a sommé samedi 31 décembre 2022, les terroristes du M23, de quitter les localités de Rumangabo et Kishishe, dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu) d’ici le 5 janvier.

Le général kényan, Jeff Nyagah qui signe le communiqué rappelle que cette cette recommandation a été prise à l’issue de la réunion conjointe avec le Mécanisme conjoint de vérification élargi, à Kibumba.

Présidée par le commandant de la force régionale, général kenyan Jeff Nyagah, cette rencontre dit avoir constaté le retrait du M23 de Kibumba.

Par Gédéon Ngango

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!