Les rebelles du M23 continuent à occuper des localités dans les territoires de Rutshuru et Masisi dans la province du Nord-Kivu. Le temps passe du jour au lendemain, et les assaillants ne tardent à se plier aux recommandations des chefs d’état de la sous région qui les ont appelés à se retirer des zones.

M23

Ce dimanche 14 mai 2023, la ministre Rose Mutombo de la Justice et Garde des Sceaux affirme que les assaillants ont renforcé leurs positions dans les localités de Kahunga et Kinyandonyi. Il a fait savoir au conseil des ministres au nom de Jean-Pierre Bemba, ministre de la Défense Nationale en mission.

 » Les terroristes RDF/M23 ont renforcé leur effectifs dans les localités Kahunga et Kinyandonyi en territoires de Masisi et Rutshuru. Il sied de souligner que ces terroristes, en coalition avec l’armée rwandaise, ne sont plus dans la logique du cessez-le- feu, mais dans celle de la reprise d’hostilités « , a-t-elle indiqué.

Les rebelles du M23 ne cessent de plonger des milliers d’habitants dans un désespoir total depuis la prise des plusieurs localités. Au delà des taxes imposés, ils ont coupé la route entre le Grand Nord et le reste de la province. Difficile à l’instant de fréquenter la route nationale numéro deux à hauteur de Kanyabayonga-Goma.

Wab-infos

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!