Au moins trente vaches ont été emportées par des hommes armés lors d’une incursion, dans la nuit de samedi 3 au dimanche 4 décembre dans la ferme de Désiré Mwanditsi, située dans le village de Kihonga (Nord-Kivu).

C’est dans le groupement de Bishusha, territoire de Rutshuru, à environ 4 kilomètres de la cité de Kitshanga.

Ce vol porte à plus de 1.100 le nombre de vaches volées dans cette entité depuis le début de cette année, a affirmé le président de la Coopérative des groupements d’éleveurs du Nord-Kivu, Emmanuel Kamanzi.

« Ce groupe(armé), a visité la ferme non loin d’une position militaire, et a emmené 30 vaches. On a essayé d’alerter l’autorité provinciale, nous espérons récupérer quelque chose. Mais je dois préciser que cela porte à plus de 1100 bêtes pillées principalement par ce même groupe Nyatura CMC. Il faut ajouter aussi les bêtes dont on coupe la colonne vertébrale ou les jarrets et on laisse sachant qu’elles ne vont pas être soignées et se relever » a-t-il souligné.

Il déplore que depuis l’arrivée de plusieurs groupes armés autour de Kitshanga pour combattre les rebelles du M23 qui sont à environ 10 km de la cité, les menaces se multiplient contre les membres des familles d’éleveurs.

« Depuis le 28 novembre, Karairi de l’APCLS a fait irruption dans la cité de Kitshanga, ses fanatiques, vous avez suivi la vidéo qui a circulé, disaient que Karairi vient de rentrer chez lui à Kitshanga, vous les tutsis, qu’est-ce que vous attendez pour rentrer chez vous au Rwanda. Ça c’est grave ! Le jour suivant, les CMC de Domi ont fait irruption dans le village de Kahe, ils ont commencé à récolter toutes leurs productions agricoles. Ce matin, les mêmes gens sont revenus et ont continué à prendre les récoltes de cette population locale Tutsi. Seuls les hommes restent là-bas, ils ont évacué leurs femmes et enfants. Mais jusque quand ? », a ajouté Emmanuel Kamanzi.

Il demande que des mesures urgentes soient prises pour déguerpir tous les groupes armés autour de Kitshanga et laisser la cité aux mains des FARDC et de la PNC pour garantir une meilleure protection des civils.

Wab-infos

Avec Radio Okapi

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!