Le ministre honoraire Jean-Claude Muyambo a annoncé officiellement, ce mardi 3 janvier devant la presse, sa candidature à la présidentielle de 2023.

« Le peuple congolais sache que je suis candidat présidentiel aux élections de 2023 », a dit Jean-Claude Muyambo.

Il a fait savoir qu’il a quitté l’Union Sacrée.

« J’assume… je parle avec Moïse katumbi… j’irai voir Moïse, on va se mettre d’accord et nous allons diriger ce pays avec vous », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, Jean-Claude Muyambo est revenu, lors de son speech, sur la situation sécuritaire dans l’Est du pays.

A en croire le candidat à la présidentielle, ce n’est pas avec les armes qu’il y aura la paix, mais il faut avoir des diplomates, des gens qui savent réconcilier les autres.

« Si on continue dans cette voie (des armes) ça va nous n’emmener nulle part », a déclaré Muyambo

Et d’ajouter : « Nous avons des gens qui n’ont jamais mis leurs pieds à Goma, ni à Bukavu… ils ne savent pas Bunagana c’est où, Kibumba c’est où… mais quand ils font des commentaires, vous avez l’impression qu’ils sont nés là-bas. Nous allons discuter avec les autres candidats et nous allons trouver une solution ».

Mediacongo
Wab-infos

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!