Le président de la République Démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi a procédé une nouvelle fois, à la retouche de son cabinet en diminuant l’effectif avec notamment de nouvelles nominations, selon l’ordonnance lue ce mardi 23 mai 2023 à la chaîne nationale.

Félix Tshisekedi

Le chef de l’État a nommé Mbombo Muamba Stéphanie Envoyée Spéciale pour la nouvelle Économie du Climat, alors que Claude Ibalanky Ekolomba est désormais ambassadeur Itinérant du Chef de l’État, c’est-à-dire, il doit quitter la tête du mécanisme national de Suivi de l’accord Cadre d’Addis-Abeba.

Dany Banza Maloba est également désigné ambassadeur Itinérant et n’assumera plus le rôle de chargé des missions du Chef de l’État en charge du Suivi des réformes de la Police Nationale Congolaise.

Dans la catégorie des Chargés des missions, l’ancien responsable de la Sécurité Interne du Chef de l’État, Baitopola Mafuta André Didier rejoint l’équipe et va s’occuper de la Zone Grand Nord en compagnie de Madame Bomandeke Imenga Fanny maintenue aussi chargée des missions Zone Grand Nord.

Nommé dernièrement comme Président du Conseil d’administration de la société Transco, Lubanga Taylor retourne au cabinet du Chef de l’État comme chargé de suivi de la coopération avec la Cour Pénale Internationale (CPI).

Par ailleurs, Mbuyi kazadi José est nommé comme assistant politique et Yala Mayamba Yolande assistante technique.

Cette restructuration du cabinet du Chef de l’État Félix Tshisekedi intervient après celle opérée au mois de janvier de l’année en cours. Dans ces mises en place, certaines fonctions ont été supprimées

Wab-infos

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!