Les opposants Congolais dont Martin fayulu, Augustin Matata Mponyo et Dr Mukwege exigent :

• La recomposition immédiate de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI)

• La recomposition urgente de la Cour constitutionnelle

• Le consensus autour de la loi électorale, des centres d’inscription d’électeurs et
du calendrier électoral

 » Ils accusent aussi le régime Tshisekedi de violer  chaque jour la Constitution et sacrifier ainsi l’intérêt général sur l’autel d’intérêts particuliers, mettant à mal la moralité publique en
privilégiant le recours aux antivaleurs telles que la corruption, la fraude électorale » disent-ils dans une déclaration commune

Par Gédéon Ngango

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!