Kalev Mutond, l’ancien patron des renseignements civils à la tête de la puissante Agence Nationale de Renseignements « ANR », s’est produit devant la justice le mardi 4 août dernier. Autrefois l’homme le plus recherché par la justice congolaise, l’ancien homme fort des renseignements s’est remis délibérément à la justice. Ainsi les auditions du principal intéressé dans l’affaire peuvent enfin commencer.

Kalev Mutond

Kalev Mutond est poursuivi par l’opposant Jean-Claude Muyambo et consorts pour acte de tortures, séquestration et enlèvements alors qu’il dirige les renseignements sous l’ère Kabila.

À Kinshasa, Kalev a fait une réapparition surprise après plusieurs mois de cavale et alors que la justice était à sa trousse. D’après le quotidien Jeune Afrique, ce dernier serait en train de négocier sa réhabilitation à la tête de l’ANR auprès du Président congolais Félix Tshisekedi.

Le procès qui oppose Kalev Mutond à la justice patine depuis plusieurs mois maintenant. D’abord, parce que le principal intéressé a toujours été représenté que par des avocats, mais aussi parce que les auteurs des accusations portées contre ce dernier n’ont pas, le cas pour certains, produit des preuves permettant de soutenir leurs allégations et d’autres, séchant carrément de se pointer lors des convocations de la justice sur le dossier.

Par Gédéon Ngango




Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽