La constitution foulée aux pieds des ignorants, les plus forts n’est jamais assez fort pour être toujours le maître, s’il ne transforme sa force en droit et l’obéissance en devoir.

Félix Tshisekedi

L’article 30 de la constitution congolaise stipule que :

Toute personne qui se trouve sur le territoire national a le droit d’y circuler librement, d’y fixer sa résidence, de le quitter et d’y revenir, dans les conditions fixées par la loi.

Aucun Congolais ne peut être ni expulsé du territoire de la République, ni être contraint à l’exil, ni être forcé à habiter hors de sa résidence habituelle.

 » Les voyous sont maîtrisés  » avait dit Félix Tshisekedi aux éclats.. Question : a-t-il déjà eu le temps de lire cette constitution qui l’avait amené au pouvoir avant d’envoyer fripons embêtés de paisibles citoyen ?

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!