Homme loyal et des principes dans ses engagements envers lui-même et avec tous, Tony Clasius Bolamba, acteur politique et gouverneur de province honoraire, vient de claquer la porte de l’AFDC, parti politique dont l’autorité morale est Modeste Bahati Lukwebo, actuellement président du Sénat.

 Depuis Washington ( USA) où il séjourne, ce Secrétaire national de l’AFDC chargé des stratégies politiques a tenu à rappeler à son Président que durant toutes les batailles et la traversée de désert, particulièrement durant la lutte opposant l’AFDC-A au FCC, il avait soutenu son parti en mettant à sa disposition son réseau d’amis à travers le monde pour défendre la justesse de sa cause.

Tout en continuant de soutenir la vision du Président de la République pour la RDC, Tony Bolamba a fait constater qu’il ne retrouve plus ses principes ni ses valeurs au sein de l’AFDC et de l’AFDC-A.  » Je décide avec effet immédiat, de prendre congé de notre Parti AFDC et de notre Regroupement AFDC-A ce Vendredi 13 Janvier 2023″, a-t-il annoncé, avant de préciser que ce congé définitif du Parti AFDC et du Regroupement AFDC-A ne met pas fin au soutien au Président de la République à travers l’Union Sacrée dont il reste Membre et Cadre actif.

Somme toute, Tony Bolamba a réaffirmé de toujours dénoncer les détournements des deniers publics par certains des membres de l’Union Sacrée, une plateforme plutôt créée pour rassembler des valeurs autour du Chef de l’Etat afin de servir le peuple.

Congoprofond
Wab-infos

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!