Comme les apatrides sont dépourvus de certains droits élémentaires, l’agence des nations unies pour les réfugiés UNHCR a tenu une rencotre ce lundi 29 novembre 2021 en ville de Beni, province du Nord-Kivu.

Cette activité qui a connue la présence de plusieurs autorités militaires et civilles était centrée sur des instruments officiels relatifs à la nationalité et les risques liés à ne pas être reconnu comme citoyen par aucun pays.

Monsieur Christian Makambo expert en matière de nationalité, engagé dans la lutte de l’apatridie en RDC, a recommandé à toutes les personnes de prouver leur nationalité juridiquement tout en appellant les parents à faire enregistrer leurs enfants à l’état civil dans le délai prévu par la loi congolaise pour éviter les risques d’apatridie.

Cependant l’administrateur assistant au bureau du HCR département de Beni s’est réjouit de cette séance qui a facilité aux participants de trouver d’éclaircissements autour de l’engagement des enfants dans le délai légal.

Ce dernier émet le vœu de voir tous les parents s’approprier cette pratique de lutte contre l’apatridie.
« Nous devons mutualiser les efforts ensemble dans les familles pour sensibiliser les parents sur l’enregistrement des enfants. »

Alexis Kakule

Beni

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS
A LIRE AUSSI SUR WAB-INFOS